La Méditation de pleine conscience pour les seniors

 

Présentation du nouveau programme de pleine conscience MBCAS

 

L’âge « senior » : nouvelles perspectives et défis

 

Notre entrée dans l’âge « senior » (à partir de 65 ans) marque une nouvelle étape de l’existence. Parvenu à cette période de notre vie, de nouvelles perspectives peuvent s’ouvrir. Libéré le plus souvent des contraintes professionnelles nous pouvons nous engager autrement dans la vie familiale (aide à nos enfants et petits enfants et éventuellement à notre propres parents encore en vie) et sociale (engagement associatif). Nous pouvons aussi profiter autrement de la vie : voyager, développer nos activités favorites (cuisine, jardinage, peinture, musique, etc..), prendre soin de nous à travers des activités physiques comme les activités en piscine, le yoga, la marche, etc….

 

Mais cet âge est aussi porteur d’épreuves et de défis qu’il nous faut affronter : perte d’êtres chers, diminution progressive de nos capacités physiques et de certaines de nos capacités intellectuelles, maladies diverses liées au vieillissement. De plus, nous sommes souvent confrontés aux stéréotypes négatifs véhiculés dans la société concernant les « personnes âgées », stéréotypes exagérant ces limitations physiques et cognitives. Ceux-ci peuvent aussi avoir des effets négatifs sur nos capacités réelles et notre bien-être si nous les reprenons à notre compte.

 

Des questions peuvent également apparaître de manière plus marquée à ce stade de notre vie : questions concernant le sens de notre vie, passé et à venir, notre finitude, notre place dans la société, les projets qui nous n’avons pas encore réalisés et qui nous tiennent à cœur, la dimension spirituelle, etc….

 

Le programme MBCAS (acronyme anglais signifiant : Approche cognitive basée sur la pleine conscience pour les seniors) n’a pas été construit en considérant la vieillesse comme une « maladie » qu’il faudrait soigner ; mais pour nous aider à aborder cet âge de la vie de la manière la plus consciente et la plus ouverte possible, à pouvoir réaliser les potentialités que nous portons en nous, à faire face aux épreuves liés à cet âge et à trouver nos propres réponses à ce stade notre existence.

 

MBCAS et Pleine Conscience

 

Le programme MBCAS a été élaboré par :

 

-          Brigitte Zelner Keller, chercheure-enseignante psycholinguiste, responsable de la consultation de gérontologie psychosociale à l’université de Lausanne (Suisse),

 

Un manuel sur ce programme a ensuite été co-rédigé avec :

 

-          Claude Maskens, psychothérapeute, diplômée complémentaire en sciences psychologiques, enseignante MBSR certifiée, enseignante de yoga, , traductrice de   « Au cœur de la tourmente la pleine conscience » de Jon Kabat-Zinn, initiatrice du Certificat d’Université à la Pleine Conscience-Mindfulness de l’Université Libre de Bruxelles.

 

-          Jackie Attala, psychothérapeute, instructrice Mindfulness.

 

C’est un programme basé sur la pleine conscience (Mindfulness), approche mise au point aux Etats-Unis en 1979 par Jon Kabat-Zinn, professeur de médecine. Elle s’inspire des traditions orientales de méditation et de yoga, mais fait aussi référence à des recherches récentes en psychologie et en neuropsychologie.

 

Elle a fait l’objet de nombreuses études de validation scientifique dans les domaines de la gestion du stress, des difficultés liées à la dépression et à l’anxiété.

 

Effets physiologiques de la pleine conscience validés scientifiquement

 

Outre ses effets psychologiques, des effets physiologiques ont été mis en évidence chez les pratiquants réguliers de la pleine conscience :

 

-          Réduction, au niveau du cerveau, de l’activité des zones responsables des réactions de stress et développement des zones responsables du contrôle des réponses émotionnelles

-          Réduction de la tension artérielle

-          Augmentation de la production d’anti-corps et donc des défenses immunitaires

-          Augmentation du taux de télomérase, enzyme permettant de réduire le vieillissement des chromosomes présents dans les cellules.

 

D’autres effets sur la qualité de vie ont également été mis en évidence :

 

-          Meilleure gestion de la douleur et en particulier des douleurs chroniques

-          Réduction des troubles du sommeil

 -          Amélioration de l’attention et de la mémoire immédiate.

 

Les grands axes de la pratique de la pleine conscience

 

La pratique de la pleine conscience consiste à :

 

-          Etre moins emporté par nos pensées et plus présent, ici et maintenant, à nous-mêmes, aux autres et notre environnement.

-          Prendre de la distance par rapport aux pensées et aux ruminations mentales qui ont des effets négatifs sur notre état émotionnel et sur notre comportement.

-          Changer notre rapport à nos expériences intérieures difficiles (sensations corporelles, pensées, émotions) pour ne pas les amplifier.

-          Développer notre capacité de bienveillance en particulier vis-à-vis de nous-mêmes.

 

Le programme MBCAS

 

Le programme MBCAS est un programme de pleine conscience adapté aux besoins et aux problématiques des personnes à partir de 65 ans.

 

Il se déroule sur une période de huit mois avec une séance principale de 2 heures par mois et une séance intermédiaire de 1heures 30, soit 8 séances principales et 7 séances intermédiaires.

 

Les séances ont lieu en groupe de 6 à 12 participants.

 

Au cours de ces séances, sont proposés des exercices guidés de pleine conscience (méditations assises et marchées, mouvements en pleine conscience adaptés à la situation physique des participants), des temps d’échange à propos de ces exercices, des exercices expérientiels et des temps psycho-éducatifs qui nous permettent de mieux comprendre notre fonctionnement mental et émotionnel.

 

Outre les axes de la pratique évoqués plus haut, nous nous intéressons à la question des actions que nous pouvons faire pour prendre soin de nous et avancer vers ce qui est important pour nous (valeurs). Nous pouvons aussi, au cours des échanges et des séances intermédiaires, et en fonction des questions de chacun, aborder des thèmes telle que la compassion et l’altruisme, le stress et l’adaptation, la pleine conscience dans la relation, la spiritualité ou la mort.

 

La pratique à domicile

 

La pratique de la pleine conscience nécessite un entrainement régulier, entrainement qui est nécessaire pour sortir de certains conditionnements ou automatismes qui ont des effets négatifs sur notre vie et notre bien-être à long terme (manque d’attention et de présence à nous-mêmes ou à notre environnement, captation par certains schémas cognitifs, émotionnels ou comportementaux, etc…). C’est la raison pour laquelle un temps de pratique quotidienne est proposé entre les séances. Des documents écrits (résumé de la séance, textes approfondissant certains thèmes, fiches d’auto-observation) et audio (exercices guidés de pleine conscience) sont remis à la fin de chaque séance pour soutenir cette pratique.

 

Validation scientifique du programme

 

Le programme MBCAS a fait l’objet d’une première étude pilote en 2014 dans le cadre d’une consultation de gérontologie de l’université de Genève. Les différentes évaluations faites à l’issue de ce programme ont montré chez les participants une amélioration de l’humeur, de la qualité de vie et de l’estime de soi.

 

Le programme MBCAS est actuellement utilisé dans le cadre du projet de recherche européen Medit-Ageing visant à étudier les effets de la méditation sur la santé et la qualité de vie des personnes volontaires de plus de 65 ans.

 

Information, inscription et coût

 

L’inscription à ce programme fait suite à la participation à :

 

-          une réunion d’information (gratuite) où seront présentés les principes de la pleine conscience, les grandes lignes du programme MBCAS et l’organisation pratique ; et expérimentée une petite pratique de pleine conscience (voir date ci-dessous).

-          un entretien individuel (gratuit) préalable pour mieux vous connaître personnellement, répondre à vos questions plus personnelles, évaluer avec vous l’adéquation du programme avec vos attentes et vos besoins.

 

Pour tout autre renseignement concernant ce programme, me contacter :

 

 

par téléphone : 06.26.02.84.04 ou mail : marcmonneau.psy@orange .fr